Sport insertion

Des travaux animés par une commission

Créée en octobre 2016, la commission compte 13 membres issus d’horizons variés : mouvement sportif, établissements sociaux, établissements scolaires, Etat, … représentant des disciplines diverses : tennis, boxe, UNSS, sport adapté, ULM, …

Son objectif est la mise en place d’animations et de découvertes d’activités pour les publics éloignés de la pratique avec un objectif à long terme d’intégration en clubs

  • Développer l’estime de soi, la socialisation et le processus d’insertion progressive via la proposition d’activités physiques et sportives
  • Faire découvrir le plaisir ainsi que les bienfaits liés à la pratique sportive
  • Essayer de favoriser la mixité sociale et la mixité hommes/femmes au sein de la pratique
  • Apprendre le respect de certaines règles : respect de l’altérité, respect des règles propres à chacune des activités, …

 

3 axes d’intervention sont déclinés : animations sportives, formation d’éducateurs et mutualisations.

Sont visés différents publics :

  • Publics « en difficulté » : publics des Centres d’Hébergement de Réinsertion Sociale, des Centres d’Accueil et d’Orientation (« migrants »), des quartiers « politique de la ville » (Brive), des Centres Communaux d’Action Sociale, des chantiers d’insertion (Uzerche), …
  • Publics « incarcérés » : personnes prévenues et détenues en Maison d’Arrêt (Tulle), Centre de Détention (Uzerche), Service de Probation et d’Insertion Professionnelle (S.P.I.P), …
  • Publics « en situation de handicap » (sport adapté) : publics des établissements Instituts Médico Educatifs, Insertion par le Travail, …

 

La commission fonctionne avec d’importants partenariats :

  • Partenaires opérationnels : C.H.R.S, C.A.O, Profession Sport, La Belle Echappée, S.P.I.P, A.C.S.A.D, Service Prox, Centre de Bugeat, …
  • Mouvement sportif : comités boxe, U.L.M, E.P.G.V, U.N.S.S, sport adapté, pelote basque … entre autres
  • Partenaires financiers : C.N.D.S, M.G.E.N, C.D.E.S défis du sport, Etat, …

 

La thématique de l’honorabilité, violences et incivilités

La Corrèze décline un plan d’actions sur les « violences et incivilités » dans le sport.

Dans le cadre du plan de lutte interministériel sur cette thématique, la Corrèze se coordonne pour proposer des actions. Un comité de pilotage fonctionne à l’initiative du SDJES de la DSDEN en partenariat étroit avec Profession Sport Limousin et le CDOS.

Un salarié est dédié au projet et le plan d’action proposé est le suivant :

  • Mettre en place des actions auprès des publics scolaires en partenariat avec des associations compétentes (CPA, Aravic, Etincelles)
  • Faire évoluer les plans d’actions avec le mouvement sportif (District foot, etc.)
  • Réaliser des visio d’informations pour anticiper la gestion de l’honorabilité des bénévoles. Plusieurs visio pour diminuer le nombre de participants afin de pouvoir échanger
  • Réaliser une boîte à outils par agrégation d’éléments existants ou en transformant certains outils
  • Sensibiliser les formateurs de formations fédérales (petits outils à créer)